Rôle des coachs

Rôle des coachs

Aux précédents Majors, nous avons eu des conversations avec des équipes professionnelles à propos de la participation de leurs coachs dans les matchs, notamment dans le gameplay. Les joueurs nous ont assuré que leurs coachs se concentraient sur les activités traditionnellement associées avec le coaching, telles que soutien, préparation, étude des adversaires, etc.

Nous avons toujours été ouverts quant à notre réticence concernant ce choix de distribuer le travail de 5 joueurs (gérer l’économie, faire des calls…) à 6 joueurs parce que cela ne correspondait pas à nos objectifs. En effet nous voulons que de nouvelles équipes puissent émerger et participent à des tournois de haut niveau. Nous n’avions alors aucun problème concernant les autres responsabilités des coachs, et à ce moment-là, tout « dommage » potentiel était hypothétique.

Depuis, il est devenu clair que les équipes élargissent les responsabilités des coaches au détriment de cette catégorie de joueurs dont la palette des talents est étendue.

Le 8 août, un organisateur nous a envoyé un e-mail d’un coach représentant certaines équipes professionnelles, demandant à ce que les coachs aient davantage d’accès en jeu lors de leurs tournois. En regard de notre avis sur le sujet et de la tendance actuelle, ils nous demandaient si nous avions l’intention de prendre position.

Cet email indique que malgré les conversations que nous avons eues avec les équipes, celles-ci continuaient à investir dans un coaching qui est contraire à l’objectif des Majors et aux inquiétudes que nous avons émises. Il était important de prendre une décision avant que les équipes n’investissent davantage dans un rôle étendu du coach (IGL – In Game Leader) et nous avons décidé d’en exclure, dans le prochain major, toute responsabilité normalement donnée aux joueurs. Nous avons informé l’organisateur de notre décision (voir ci-dessous) et lui avons demandé de diffuser notre message auprès des pros.

Nous comprenons que cela impactera à court terme les équipes qui ont investi dans le coaching IGL. Cependant, nous voulons que les Major et les tournois mineurs soient des événements qui puissent être gagnés par une équipe de 5 joueurs qui démontre sa maîtrise de tous les aspects de CS:GO. Cet ajustement fait en sorte que cela reste vrai.

Ceci fait tout simplement partie de notre effort continuel d’amélioration des Majors et des tournois mineurs. Comme toujours, vous pouvez nous envoyer vos remarques à CSGOTeamFeedback@valvesoftware.com

Voici le message orignal envoyé aux organisateurs de tournois :

Avec une communication illimitée et libre avec les joueurs, les coachs occupent le rôle d’un sixième joueur et n’agissent pas seulement comme une source de conseils et d’apprentissage.
Les activités telles que la gestion de l’économie, les calls et garder une vue globale de la situation sont des composants majeurs du gameplay de CS. Si une personne effectue ces actions, nous la considérons comme un joueur.

Le but de nos événements étant d’identifier les cinq joueurs CS faisant preuve de la meilleure maîtrise de tous les aspects du jeu, la participation des coachs en jeu n’est pas possible.

Pour adresser ce problème, les futurs événements sponsorisés par Valve appliqueront les règles suivantes concernant les coachs :

* Lors d’un match, le coach peut uniquement communiquer avec les joueurs pendant l’échauffement, la mi-temps ou durant l’une des quatre pauses de 30 secondes que le coach ou un joueur peut demander.

Évidemment, les événements tiers peuvent utiliser les règles qu’ils souhaitent, mais si vous souhaitez vous aligner sur nos événements, nous vous recommandons d’appliquer ces règles.